Frère Jean-Luc Lambert - Des vies de Frères, le blog des Freres des Ecoles ChrétiennesMais si ! Souvent nous sommes amenés à prendre des décisions petites ou grandes qui façonnent notre capacité à mener une vie vraiment libre et qui font grandir. Il en va de notre liberté et de la construction de notre "moi" toujours à poursuivre. C’est une réalité que je retrouve sur les différents terrains de ma responsabilité. Ainsi … :

  • En plein milieu de leurs vacances, des jeunes sont venus à Parménie pour se joindre à d’autres pour célébrer Pâques, fêter la Résurrection du Christ. Ils ont dû renoncer aux fêtes en famille, aux journées de ski, aux soirées entre copains … pour découvrir d’autres visages et vivre un moment fort de découverte, de partage et de foi. Ils sont repartis heureux !
  • A cette même occasion, j’ai été frappé par une participante qui malgré son jeune âge, manifestait une forte confiance en elle et une volonté bien marquée de prendre des décisions personnelles après réflexion et discussion, sans tergiverser indéfiniment mais au contraire en assumant de façon pacifiée les suites de ses choix. Elle était manifestement heureuse !
  • Une famille amie devait pour les vacances de printemps opter entre le désir des enfants de partir au pays de Galles (c’était surtout la possibilité de voir le match Toulouse-Cardiff !) et le désir de la maman de découvrir la Sardaigne. Dans une discussion familiale, ils ont opté, remettant à plus tard l’autre destination… Ils sont partis sans regret !
  • Dans cette communauté de Frères qui doit aménager son lieu de vie, il faut discuter pour choisir ce qui répond le mieux aux attentes. Il s’agit parfois de "bricoles" mais les sollicitations actuelles sont nombreuses et le souci de ne pas tomber dans l’excès amène une réflexion communautaire très intéressante qui dépasse largement les enjeux économiques. Chacun se trouve pacifié une fois la décision prise ensemble !

Pâques à Parménie - Des vies de Frères, le Blog des Freres des Ecoles Chrétiennes

  • Plus fondamental, le choix de vie :

Dans quelques semaines, Julie va s’engager dans une congrégation contemplative après plusieurs années de discernement au sein de la communauté religieuse qu’elle a rejoint. Dans le passé, elle a eu l’occasion de dire "oui" ou "non" aux propositions qui se présentaient à elle, de décider de certains engagements qui ont construit progressivement son itinéraire. Ella a dû peser en conscience et en tenant compte de sa personnalité, de ses capacités, des conséquences de telle orientation. Elle a pu confronter ses options à la réalité de l’existence dans la durée. Sa paix intérieure et sa joie à l’approche de l’évènement confirment sa décision !

Pour ce futur couple d’anciens élèves qui vient de m’envoyer le faire-part de leur mariage, il y a eu aussi tout un cheminement et même si l’inconnu et l’imprévu font partie de l’existence, ils se sont décidés sereinement. Ils en sont heureux !

Chacun est ainsi amené à faire des choix au long de ses journées et de son existence. Souvent, c’est sans s’en rendre compte mais les petites décisions aident à assumer les enjeux de choix plus essentiels. Ceux-ci demandent alors de prendre le temps de la réflexion et du discernement. La confrontation dans un accompagnement personnel et, pour le croyant, la prière à la lumière de l’Evangile peuvent éclairer la décision. Mais dans tous les cas, la paix et la joie qui suivent une décision malgré l’imprévisible, sont des signes d’un choix personnel qui va dans le bon sens.

Choisir c’est risquer et c’est donc vivre ! Choisir fait grandir !