Des vies de Frre

F. Henri Bossard

Enseignant et documentaliste de profession, frère Henri ne s'est jamais laissé enfermer dans une recherche intellectuelle purement livresque. Le  centre de documentation et information qu'il animait était toujours très largement ouvert aux adultes et aux jeunes en quête de documents, ouvrages ou simplement de conseils avisés. Un accueil  qui se prolongeait en activité pastorale : catéchèse, scoutisme, marche-pélerinage sur le plateau des Causses...


Sur la colline de  Parménie près de Grenoble, frère Henri a trouvé maintenant  un autre « désert » car c'est lui  qui accueille, avec la communauté des frères, les pèlerins diocésains ou lasalliens en quête de repos ou pour une simple halte spirituelle !

Une expérience de Fraternité

A Parménie, illustration de l'article de Frère Henri Bossard

Frère Henri Bossard - des vies de Frères, le blog des Frères des Ecoles ChrétiennesA la réunion de rentrée du CLAL Rhône-Alpes Auvergne, la commission formation, à laquelle je participe, a voulu expérimenter la « Fraternité Educative La Salle » voulue par l’Assemblée de la Mission Educative Lasallienne et le Chapitre des Frères de France… La date du 11 novembre, bien que proche, a paru disponible, et Parménie s’est imposé comme lieu de rencontre.

Sans tarder, Jean CHAPUIS, délégué de tutelle, a lancé les invitations aux membres du CLAL, aux Directeurs, aux personnes engagées dans les établissements du réseau lasallien, sans oublier les conjoints et les enfants…

Les 20 premiers participants sont arrivés le mercredi soir, accueillis par une nuée de grêle et un bon feu de cheminée, chacun ayant prévu quelques produits de leur terroir à partager…

Après les vêpres et le repas, un jeu nous a permis de faire plus ample connaissance : - ancienneté dans le réseau (de 61 ans à 2 mois et demi) – fonction (chef d’établissement, responsable de la vie scolaire, enseignant, APS, Frère à la retraite…) – trait de caractère (procrastination, impulsivité, optimisme, ironie…) – activité préférée (jardinage, vélo, lecture…)

9 participants sont arrivés le 11, pour la matinée de réflexion et d’échange. Nous étions 24 pour plancher sur les enjeux de la Fraternité Educative La Salle et sur le thème de la dernière Université Lasalienne d’Automne (ULA pour les initiés). La mixité sociale ou inter-ethnique est un vrai souci pour les établissements. Nous avons exprimé des convictions et prié ensemble. Puis nous avons rejoint conjoint(e)s et enfants pour un repas festif (merci au traiteur de Parménie)

L’après-midi s’est prolongé par des activités plus ludiques. Pendant que certains se sont portés volontaires pour la vaisselle ou le jeu de nain jaune, les plus courageux ont gravi la colline de Marsonnat pour jouir du panorama à 360° jusqu’au Mont Blanc, soit 2 heures de randonnée sans pluie ni brouillard.

Les 5 frères de la communauté qui ont participé à ce temps fort peuvent témoigner du dynamisme qui anime les Lasalliens d’aujourd’hui, en particulier ceux qui ont vécu cet « acte d’espérance »

Finies les vacances…

Camp MEJ à Parménie, illustrant un billet de Frère Henri Bossard - des vies de Frères, le blog des Frères des Ecoles Chrétiennes

Frère Henri Bossard - des vies de Frères, le blog des Frères des Ecoles Chrétiennes30 août : finis les camps et l’ambiance des vacances. E deux mois, la colline de Parménie a reçu 410 jeunes en 15 séjours, soit 7 aumôneries, 7 groupes de Scouts et 1 camp MEJ BAFA.

L’ancien moniteur de colonies de vacances et organisateur de camps scouts que je suis retrouve avec joie le contact des jeunes. Je suis sollicité pour résoudre les petits problèmes du quotidien : consultation de l’annuaire téléphonique, accès Internet, besoin d’une brouette. Chaque groupe veut rendre un service : nettoyage des carreaux, ramassage des cailloux dans la prairie, arrachage du lierre sur les arbres…

Je ne manque pas l’occasion de présenter l’histoire de Parménie et la vie des Frères des écoles chrétiennes. Les questions ne manquent pas, de la part des jeunes comme des responsables. Finalement, j’ai le beau rôle. Je suis l’ancien qui raconte devant un public curieux et attentif. Je n’ai pas à me soucier d’organisation : c’est le travail des animateurs.

La vaisselle, lors d'un camp à Parménie ( illustrant un billet de Frère Henri Bossard - des vies de Frères, le blog des Frères des Ecoles ChrétiennesJustement, ce sont eux, les animateurs, qui ont pris du temps au cours de l’année pour encadrer les plus jeunes, pour préparer les séjours de l’été, et qui prennent encore du temps sur leurs congés. L’un d’eux a connu les Lasalliens au cours de ses années lycée, d’autres sont en lien avec les Salésiens ; l’un est séminariste, d’autres redécouvrent la foi en cheminant avec des plus jeunes.

Je voudrais leur communiquer le fruit de mon expérience, leur transmettre un appel vocationnel, mais ce sont eux qui, par leurs réflexions, expriment ce qui fait ma vie de Frère. Ils aiment la cloche qui sonne nos rendez-vous de prière matin et soir. Ils apprécient l’organisation de la maison, l’aménagement des lieux et la disponibilité des Frères. Ils expriment leur désir de nous aider à l’entretien du site.

C’est bien dans le concret de notre vie de Frères que s’expriment la Foi, la Fraternité et le Service.

Sur la colline de Parménie -  illustrant un billet de Frère Henri Bossard - des vies de Frères, le blog des Frères des Ecoles Chrétiennes

- page 1 de 3